Je te raconte notre séjour !

Ça y est enfin nous sommes rentrés de notre semaine… non, nous n’étions pas en vacances mais, à l’hôpital pour l’opération de Jojo. Et si tout va bien nous ne devrions plus y retourner, fini le calvaire !
Parce qu’il faut bien le dire, un séjour à l’hôpital est un vrai calvaire, entre les soins, les journées fatigantes, les nuits où l’on ne peut pas dormir, l’attente de réponses, l’organisation hôpital-boulot, … c’est une horreur !

Nous avions quand même de la chance dans notre malheur, nous étions dans un bon hôpital, à l’hôpital du kremlin-bicêtre, un peu le club med de l’hôpital si tu vois ce que je veux dire (enfin en apparence) !

En pédiatrie du Kremlin-bicêtre tu as un espace pour les enfants, qui s’appelle « la maison de l’enfant », ton enfant à le droit d’y jouer pendant son séjour, tu peux même aller y chercher des jeux, dvd, coloriages, … hhhouaaaa le paradis des enfants (on dirait vraiment que je te vends un séjour au club med). La maison de l’enfant a été refaite par l’équipe déco de M6, c’est vraiment sympa et les enfants ont un vrai espace de vie pour jouer ou même avoir des cours. Dommage qu’il n’y en ai pas dans tous les hôpitaux.

A l’hôpital des enfants, il y a même des animations, nous avons eu le droit d’écouter une superbe chanteuse, qui nous a joué de la guitare et à chanter des comptines juste pour nous dans notre chambre d’hôpital, génial ! Elle a même réussi à faire parler jojo qui pour le coup n’était pas du tout réceptif au monde qui l’entoure après son opération !

Pour les repas, il y a un nutritionniste qui voit avec toi ce qu’aime ou n’aime pas ton enfant chéri. Pour Jojo, nous avions précisé qu’il était allergique aux tomates, kiwi, ananas, … et bien figure-toi que dans la semaine il a eu le droit a de la tomate en entrée, et des kiwis en dessert, euuuuuhhhh, c’est normal docteur ?
Un peu comme au club, la bouffe c’est pas vraiment au point, forcément la formule volonté pour le plus grand nombre c’est jamais très bon, du coup, hormis les erreurs d’allergies, jojo a eu le droit à des pâtes midi et soir pendant une semaine… Ouai pas très au point les repas du kremlin-bicêtre. Pour les repas il vaut mieux privilégier un petit hôpital ou clinique à taille humaine 🙂

Comme au club, tu fais la fête jour et nuit, et oui il est très difficile de se reposer la journée tellement il y a de vie à l’hôpital et pour ce qu’il est des nuits et bien tout dépend de ton voisin de chambre, des soins qu’ils doivent te donner la nuit et de la sympathique « animatrice » qui passe te voir, j’ai nommée l’infirmière de nuit. Bien sûr la plupart des infirmières sont extra mais, je ne sais pas pourquoi les moins sympas sont souvent la nuit, mais qu’à t’elle de particulier, elle te parle mal, elle passe toutes les 1/2 heure, elle laisse cette foutu machine qui sonne toute la nuit bip bip, elle allume la lumière, elle parle a sa collègue qui est dans l’autre chambre pendant que toi tu essayes désespérément de te reposer ! Et tu te réveilles le matin prête à enchaîner une nouvelle journée avec des yeux globuleux de fatigue et les nerfs à vifs…

A toi l’infirmière de nuit qui te reconnais dans ce portrait, sache que toi tu travailles, tu fais tes 8 heures et tu rentres chez toi dormir, nous nous sommes là 24/24 pendant plusieurs jours… le stress de voir nos bout’chou malade nous épuise déjà assez alors s’il te plait, sois sympa et laisse nous DORMIR !

Comme au club, il y a également de l’attente du au manque de personnel… figure-toi que nous avons attendu 5 heures en salle de réveil (après opération) parce qu’il n’y avait pas qu’une infirmière qui s’occupait du service en pédiatrie. Nous avons donc pu remonter dans la chambre de jojo à seulement 22h du soir, inadmissible !

Nous revenons de notre séjour un peu fatigué, par toutes ses émotions et le manque de sommeil. Nous avons bien écoulé nos jours de congés pour profiter de ce séjour en famille !
Je suis bien contente d’être revenu et je ne pense pas y repartir de si tôt, enfin je l’espère !

Si toi aussi tu te prépares pour un séjour au bicêtre ou dans un autre hôpital, je te souhaite bonne chance et je te donne quelques conseils :

  • Se renseigner s’il y a des lits pour les parents (il n’y en a malheureusement pas partout). Sinon, pense à prendre un matelas gonflable.
  • Dans l’hôpital il fait souvent chaud, prends des tenues légères et facile à mettre
  • Pense à prendre des jeux, dessin animés, livres pour occuper ton enfant cloué sur son lit
  • N’oublie pas de prendre tous les examens fait antérieurement
  • Le conseil le plus important : sois patient, très patient !

Il n’y a que le jour où l’on est confronté à cette situation qu’ on se rencontre vraiment de la difficulté de la chose. Il y a encore énormément de progrès à faire dans les hôpitaux !

J’en profite pour vous parler d’une association que soutient parole de mamans, que je viens de découvrir qui s’appelle « Les rois du monde », elle fût crée par Stéphanie Robert en 2006. Son objectif, apporter des instants de bonheur et exaucer les rêves d’enfants hospitalisés ou défavorisés. L’association fait son maximum pour récolter des cadeaux a distribuer aux enfants défavorisés ou hospitalisés pour les fêtes de fin d’années. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette association, rendez-vous sur le site internet les rois du monde.

3 Commentaires sur “Je te raconte notre séjour !

  1. Marion Maman Prout says:

    Tout d’abord, je souhaite un bon rétablissement à Jojo et ensuite, je suis tout sourire-come back en lisant ton article car je connais très bien la Maison de l’Enfant… J’ai été stagiaire éduc pendant 9 mois il y a quelques années et aux côtés des petits malades j’ai beaucoup beaucoup appris! Merci de m’avoir replongé dans de si bon souvenirs…

  2. Pingback: Se mettre à son compte - Petits canaillous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.