Plus qu’un projet professionnel, un projet de vie !

« Mais qu’est ce que tu fous de tes journées ? »

C’est la phrase que j’entends depuis 1 an, depuis que je me suis mise à mon compte… « tu es sur quoi en ce moment« , « ça va le boulot en ce moment ?« , « tu t’en sors dans ton boulot…« , « tu fais quoi déjà » … Bref tout un tas de questions que les gens me posent pour savoir en gros ce que je fous de mes journées ! Parce que dans la tête des gens quelqu’un qui ne gagne pas d’argent, c’est que tu ne bosses pas, donc qu’est-ce que tu fous…

Difficile pour la plupart des gens de comprendre pourquoi l’on quitte un boulot bien payé et stable pour se mettre à son compte. Choix que j’ai fait il y a tout juste 1 an pour me mettre à mon compte.

Graphiste – illustratrice, photographe à mes heures perdues, j’avais dans l’idée au départ de faire des sites internet, logos, plaquettes en freelance en attendant de trouver ma voix. Et pendant 1 an je me suis cherchée, j’ai testé plusieurs choses, j’ai eu peu de contrats, je cherchais à faire quelque chose qui me correspondait mieux et qui pourrait mêler toutes mes compétences, mes passions, mes envies, … j’étais perdue entre le graphisme, l’illustration, la photo, mon blog… je ne pouvais pas tout faire et il fallait faire un choix !
relaxd woman

Je savais ce que je ne voulais pas faire

C’est vrai que se mettre en freelance ce n’est pas évident, il faut bien sûr trouver des clients, négocier les prix, être une ‘AS’ de l’administratif (pas mon cas), comprendre comment fonctionne la Maison Des Artistes (compliqué), faire des créas moches parce que le client a des goûts de chiottes, trouver des clients, oui je l’ai déjà dit mais, trouver des clients qui ont de l’argent ça c’est plus dur. Tout le monde veut un site internet aujourdhui mais, y mettre le prix c’est plus compliqué. Tout ce côté là du freelance ne m’enchantais guère.

Je savais ce que je voulais

  • Travailler dans le monde de l’enfance, parce que ça me plaît d’être avec des enfants et de faire des choses pour eux, parce que j’espère avoir garder une âme d’enfant
  • Faire de l’illustration (que je ne faisais plus dans mon boulot), j’ai retrouvé gout au dessin, l’une de mes passions de jeunesse
  • Et pourquoi pas aussi faire de la photo
  • Proposer mes propres produits, créas, … peut-être un côté narcissique caché ou simplement l’envie de ne devoir rien à personne.
  • Pouvoir proposer mes services ou produits sur internet (je souhaite être mobile et pas dépendante du lieu d’habitation)
  • Gagner de l’argent et pouvoir vivre de ma passion

Une illumination

Une idée a émergé plus que les autres de ma petite tête, elle regroupait tous mes critères, toutes mes envies, … ce fût comme une évidence ! J’ai quand même hésité au départ en me disant que ce n’était pas une idée lumineuse, que ça existait déjà, … et puis pourquoi pas ! J’ai une fâcheuse tendance à me remettre sans cesse en question à douter de moi tout le temps donc difficile d’aller de l’avant surtout dans des projets d’envergures !

J’en ai discuté autour de moi, l’idée à mûrit et, je visualisais de plus en plus ce projet, j’ai également rencontré une coach professionnelle, véronique qui m’a aidée à prendre confiance en moi, merci véronique (excuse moi pour les fautes si tu lis cet article), et je me suis lancée !

Le projet d’une vie

Oui c’est plus qu’un projet professionnel, c’est un projet de vie, un projet qui me permettra, je l’espère de vivre.
Rien de mieux que de vivre de ses passions.

Alors quel est ce projet ?

Mon projet peut se résumer en un mot : « coloriage »
Mouai bon, pas très excitant, tu me diras !

Si je reprends les critères de mes envies :

Travailler dans le monde de l’enfance, oui ça colle avec le coloriage.

Faire des illustrations, créer des coloriages c’est faire du dessin et des illustrations.

Proposer mes produits, pourquoi ne pas vendre mes propres coloriages.

Proposer mes services sur le net, et si j’ouvrais une boutique en ligne.

Vivre de ma passion, ça tombe bien j’adore dessiner.

Bref mon projet de coloriages regroupe tous mes critères. Bien sûr je vous fais la version courte des explications.

Et me voilà en train de réfléchir aux coloriages que je pourrais créer et bien sûr j’avais des envies de grandeur alors, pourquoi pas faire des coloriages géants. L’idée a mûrit, des idées sont arrivées, des illustrations sont sorties.

Bien sûr comme dans tout projet, il y a quand même la partie cachée de l’iceberg :la création de société, réfléchir au statut, à la logistique, trouver des imprimeurs, des fournisseurs, réfléchir au packaging, à l’emballage, comment envoyer le produit, ce que ça va me couter, comment le diffuser, la communication, le marketing, … bref je vous épargne l’énorme boulot qu’il y a à faire autour de ce projet de « coloriage » !

presentation-boutique-coloriage-petits-canaillous

Aujourd’hui, les créas sont faites (bien sûr d’autres produits sont à venir), la logistique est mise en place et la boutique est prête à ouvrir ses portes, c’est le début d’une nouvelle aventure !

Alors certes, pour le moment je ne gagne pas d’argent mais, je travaille quand même, mes journées sont bien remplies et je suis en train de créer mon avenir. Mon projet professionnel est beaucoup plus que ça c’est un projet de vie, qui je l’espère sera plein de couleurs, de sourires d’enfants et de belles rencontres.

Boutique à découvrir très très très prochainement !

 

11 Commentaires sur “Plus qu’un projet professionnel, un projet de vie !

  1. Lili - Tarot des blogueuses says:

    J’aime beaucoup ton article qui corrobore ce que je dis tout le temps à mes clientes : il faut se lancer, tester, essayer et recommencer. Je me reconnais tout à fait dans ta démarche et c’est comme ça que j’ai procédé pour trouver le projet qui me convenait. J’en suis à la même étape que toi, je vais lancer mon site très prochainement. ^^ Merci d’avoir partagé ton expérience que je vais m’empresser de partager.

  2. Laurence says:

    Merci lili, ça me touche, ça me donne encore plus de pêche pour continuer.
    Bonne continuation à toi aussi dans tes projets.

  3. Aline - Inspiré et Créé says:

    La phrase super frustrante à entendre quand on travaille à son compte!
    Moi aussi, je suis en pause en ce moment, le temps de rénover mon site web, ma mère souvent que j’ai du temps libre et que je ne fais rien… alors que je travaille depuis 8 mois sur le projet!

  4. Laurence says:

    Oui carrément c’est frustrant mais il faut garder en tête ses objectifs et ne pas se démotiver !

  5. jaivoulutester says:

    je tombe sur ton article aujourd’hui, moi qui viens de demander une rupture conventionnelle à mon boss, alors que j’ai un CDI…. je sais, la route va être dure et longue, mais c’est le genre d’artciles quei redonne du baume au coeur! si je me laisse influencer, oui, je reste toute ma vie au même poste, à me morfondre….allons de l’avant! ta motivation est exemplaire, quoiqu’en disent certains!
    flo
    jaivoulutester.over-blog.com

  6. Pingback: Petits canaillous ouvre sa boutique - Petits canaillous

  7. Pingback: 2015, une année de projets !!! - Petits canaillous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.